MIl Man Trail

Pas grand monde pour faire un compte rendu :-(
C'était pas a votre gout ?

Réponses

  • Ils sont toujours ko
    Specialized Stumpjumper S-Works 2015 Black edition, Specialized Fatboy PRO 2015 Hyper Yellow/Black
  • Présent à Echternacht avec Jef, Jérôme, Axel et Daniel, je ferai la totalité du tracé avec Jérôme car Jef était avec Pierre Lamborelle (même pas la peine d'y penser :smiley: ) et les VDT étaient une nouvelle fois en retard au start :smiley: Que dire sur la rando....magnifique!!!! Endroit inconnu pour ma part, c'est juste splendide, ces longs singles dans les canyons luxembourgeois....Incroyable!! Belle organisation, ravitaillements parfaits, flèchage ok.... Présent en 2017...rien que pour la tarte du ravito :smile: En espérant qu'il fasse ensoleillé car le paysage doit encore être plus beau dans ce cas!
    100km en 5h, autant dire que c'est accessible à tous!! C'est pas l'AT ou le RDHF...
  • J'ai été très surpris de voir que c'était sold out, c'est peu commun comme pratique chez nous...
    En 2017, je réserverai...
  • Salut,

    Eric a quasi tout écrit.

    Axel, Daniel (un ami commun) et moi sommes partis le samedi vers 16h00 pour arriver à 17h30 pile à Echternach (1h30 de Welkenraedt) afin de retirer nos enveloppes + dossards avant 18h00. Nous nous sommes installés au camping situé 800 m plus loin que le départ et sommes revenus souper à l'auberge de jeunesse située sur le lieu de départ. Très commode et évite le stress. Il parait que l'on peut réserver des chambres à l'auberge, mais il faut s'y prendre tôt.

    La nuit au camping fut difficile : -3° / -4° la nuit, très froid dans les sacs de couchage, plus les ronflements. Le réveil à 06h du mat a été pénible. Déjeuner à 06h30 à l'auberge (3 EUR ou 5,5 EUR), puis retour au camping pour nous préparer.

    Nous avons raté le départ de 4 minutes (8h19 au lieu de 8h15).

    Très beau parcours, un gros bouchon avant un petit pont style "Cimes de Waimes", puis plus rien. Il faisait quand même froid : 8° sur les "sommets" et seulement 2° dans les vallées. Deux ou trois chute de grésille, puis de la neige avec des grelots vers midi. Malgré la même semaine dégeulasse, il y avait bcp bcp bcp mois de boue qu'hier au Roc Marathon à Houffalize (j'ai mis 7hrs pour les 83 km + bouchons + côtes à pieds + ravito), donc un parcours très accessible et dans des endroits vraiment super jolis.

    Prix d'inscription : seulement 15 EUR (alors qu'ici, pour le même type d'organisation, certains se fendent d'un droit de 48,00 EUR), mais, soyons corrects, à Echternach, point de cadeau. Ta plaque + un auto-collant + une brochure touristique d'Echternach, et c'est tout.

    Donc, si c'est sold out malgré le mauvais temps, pour 2017, je vous conseille de vous y prendre tôt assez afin d'être certain de votre participation et au pire, si il fait moche, la "perte" ne sera que de 15 EUR. Mais le parcours vaut la peine de s'y rendre au moins une fois. Attention, c'est une rando (malgré la plaque) et pas un chrono, donc il faut y aller pour s'amuser, profiter et prendre du plaisir.

    Pour ma part, pas de camping l'année prochaine, si il fait aussi froid. Une chambre sur place ou descente de Welkenraedt le jour même (maintenant que l'on sait comment cela se passe).

    En plus, il y a moyen de faire le plein au LUX sur le chemin du retour à 1 km du départ. Donc, le prix de l'inscription est déjà quasi remboursé pour celui qui arrive avec un réservoir quasi vide.

    Allais,

    Je dois maintenant aller débarasser mon VTT de ses 6 kilos de boue du Roc.

    A++

    Daniel
  • Si tu es dans les x premiers inscrits, tu as en cadeau, un bidon, un garde boue et une barre énergétique de bonne taille.

    Pour les Température c'est vrai qu'il a fait froid surtout par rapport a l'année derniére ou on a roulé en court et ou on s'est vautré dans l'herbe pour boire et manger aprés la rando, ici retour au bagnoles quasi immédiat pour se changer.

    Le sol absorbe trés bien même en cas de pluie ca reste pratiquable, mais c'est pas gai.

    C'est vrai que c'est rare de voir des randos "solld out" mais plus de 1500 participants ca doit devenir difficile a gérer :-)

    Rien que les minis passerelles pour passer les marches des ponts, quel travail franchement je suis, chaque année, impressioné par le professionalisme de l'organisation
  • Daniel, c'était comment le Roc? Le prix m'a un peu calmé...
  • Mill man trail, c'est super, à faire au moins une fois pour se rendre compte ;-)

    @Gauthiert : ormis le prix, c'était la gadoue.. bien content de ne pas y avoir été.. regarde un peu l'état du vainqueur ;-)

  • Comment peut on rouler sans lunettes dans de telles conditions?

    Son état me fait penser au RDHF 2016...
  • quand il y a trop, beaucoup trop de boue, les lunettes deviennent gênantes car on ne voit plus rien a travers et impossible de les nettoyer avec chaque partie de l'équipement boueux.. mieux vaut plisser les yeux ;-)
  • Je préfère nettoyer mes lunettes plutôt que de ramasser une branche ou une petite pierre mais bon, les nivaux et les objectifs ne sont pas les mêmes...
  • Salut,

    Je vous dirais quoi ce soir.

    Les lunettes, je les ai gardées malgré la buée de temps en temps et la boue, car je les ai enlevées deux fois de mon nez et 1x, 2 branches dans la figure et sur l'oeil et 2x, de la boue plein les yeux dans les descentes (risque de chute = danger). Le premier n'a pas ces problèmes, car il est seul devant, donc, les lunettes, il peut les ôter.

    Moi pas, je préfère les garder sur le nez. Et parfois, je les lave au ravito.

    A++

    Daniel
  • Celui qui n'a jamais été blesse aux yeux ne s'en tracasse pas.

    j'ai pris une branche lors du RDHF2013, il pleuvais des seau d'eau, je ne voyais rien en descente.
    Après le passage sur le lac de roberville, on passait dans une foret de feuillu
    j'ai baissé la tête, le casque a repoussé la branche mais les feuilles m'on blesse l'oeil pourtant fermé.

    le lendemain, direction ophtalmo, diagnostique: blessure de la cornée. entaille de +/-3mm de long

    je demande: "ok j'en ai pour combine de temps?" la dame me répond: toute la vie monsieur... :o

    hé oui, les blessure de l'oeil se répare mais pour cela il faut pouvoir le laisser tranquille.

    j'ai mis du gel ophtalmique HiloGel pendant 1 mois.
    un jour au boulo, j'ai choppé une poussière et c'est retour a zero.

    si je fais une soirée de fête et bois du vin, la déshydratation me reblesse a nouveau... je me reveille en plein nuit tellement j'ai mal.

    bref, les lunettes, bien que jolie ne sont pas un gadget pour décorer... mettez-les.

    B) B) B) B) B) B)
    Specialized Stumpjumper S-Works 2015 Black edition, Specialized Fatboy PRO 2015 Hyper Yellow/Black
  • maintenant il y a un moyen de traiter, un ami (maxence pironet) est passé sur le billard avec operation au lazer...

    il est guéri mais il a eu un mal de chien pendant 2 semaines...
    Specialized Stumpjumper S-Works 2015 Black edition, Specialized Fatboy PRO 2015 Hyper Yellow/Black
  • Je ne peux pas mieux dire,
    dixit : "Celui qui n'a jamais été blessé aux yeux ne s'en tracasse pas."
    Avant, je m'en f...; de la boue, poussière, etc...
    mais depuis que Je me suis pris une branche de sapin dans l'oeil droit, j'ai changé d'avis.
    Pour ma part rien de grave, j'y ai appliqué pendant 15 jours une crême que mes enfants avait par chance dans leur pharmacie, de la Terramycine .
    Depuis, je suis passé chez Decath. acheté une paire transparente à 4.99€ , dont je suis très content.

    Par contre Pascal, c'est pas jojo, la cornière pêtée, non di djo :smile:

  • une chance c'est que ça n'altère que très peu ma vision.
    le plus gènant est la douleur en cas de secheresse ou alors un environnement parfume, poussièreux, ect...
    Specialized Stumpjumper S-Works 2015 Black edition, Specialized Fatboy PRO 2015 Hyper Yellow/Black
  • Salut,

    Gauthier, Le Roc, ben ... c'était dur.

    949 inscrits, 800 au départ et seulement 520 à l'arrivée.
    Le premier a mis 4h49'12" (moyenne 17,22 km/h), quant à moi : 7h12'17", moyenne 11,52 km/h et 237ème sur les 520 braves.

    Je n'avais plus connu autant de boue depuis l'AT en juin 2013 je pense. L'article paru dans O2 bikers n° 190 titrait "Le trophée des guerriers" (650 inscrits, 450 au départ et 225 à l'arrivée des 90 km). J'avais mis presque 8 heures, avec la pluie en sus toute la journée. Ce qui n'était pas le cas ce samedi.

    Maintenant, en partant avec la dernière vague à 09h30, pas facile de se frayer un chemin : plusieurs côtes ont été franchies à pieds, je suis tombé dans le bouchon vers le 8ème km avant le petit pont, puis bouchons dans certaines descentes (une fois que tu mets pieds à terre juste avant la descente, c'est tintin pour te remettre sur le vtt, reclipser et entamer la descente dans des conditions plus ou moins correctes), bouchons dans certains singles (mais quand même des gars sympa - ou des filles - qui te laissent passer).

    Le parcours était super, les ravito également (bike-wash, pas été -> trop de monde, douches, pas été -> envie de rentrer), fléchage pas trop au top, car de nombreuses flèches jonchait le sol et parfois, il y en avait un peu de trop pour s'y retrouver (toutes le même format et le même dessin, sauf couleur différente, mais pas très clair parfois).

    Maintenant, je suis d'accord que le prix est élevé (48 EUR, si mes souvenirs sont bons), avec 25-30 EUR, ce serait suffisant à mon goût. Mais, je sais que tout coûte cher dans le cadre d'une organisation de cette envergure : plus personne ne fait rien pour rien. Donc, il faut bien avoir des sous. A titre d'info, le grand Raid de Crisalp en Suisse auquel nous avons participé, est en déficit de 25.000 EUR à chaque organisation et c'est le Canton qui bouche le trou.

    Maintenant, le prix payé à l'avance m'a obligé à y aller, car si je n'avais pas payé, je n'aurais pas été. Or, in fine, je ne regrette pas d'y avoir participé. C'était l'occasion de tester la position sur mon vtt, les réglages de mes chaussures, l'utilité de la prise de glucides 3 jours avant pour éviter les crampes (il faut savoir qu'à Echternach 100 km sans crampes, Olne-La Gileppe-Olne 104 km sans crampes et ce samedi, quelques légères crampes vers le 70 km, mais rien de plus). Donc, pour moi, c'est encourageant et j'ai besoin de ces répétitions grandeurs natures pour évaluer toute une série de paramètres.

    Donc, je suis content d'y avoir été, car j'ai aussi - un instant - après 40 km, pensé à arrêter. Mais, j'ai poursuivi mon effort et je suis finalement arrivé au bout (la preuve que c'était possible). Donc, c'est bon pour le moral car à la MB Race c'est ce qui fera toute la différence. Et il va en falloir une fameuse dose de cheval :-)

    Surtout, que j'ai peur au niveau de mes développements : 22/36 à l'avant et 11/36 à l'arrière. J'ai peur que cela soit trop juste dans les côtes pentues, donc, je stresse.

    Il faut que je me rassure.

    Bon, allais, dimanche à Malmédy sur le 65 km.

    A++

    Daniel



  • Le genre de rando pendant laquelle tu te demande ce que tu fous hors de ton canapé...

    Je suis content de ne pas l'avoir fait ce marathon... Quand je vois ta vitesse moyenne, même s'il y avait des bouchons, ça en dit long.

    Vous avez prévu quelle distance à la MB Race? J'ai déjà mal pour vous!

    Restons motivés, on roulera en court ce dimanche B)
  • Salut,

    Prévu : 140 km - 7.000 m de dénivelé - minimum 12 heures sur le vtt.

    A++

    Daniel
  • 22/36 dis toi que plus petit tu décolles la roue av à chaque coup de pedale et tu vas plus vite à pieds.
  • Je déterre un peu le sujet...

    C'est quoi comme genre de parcours? J'ai cru comprendre qu'il y avait beaucoup de singles mais est plutôt technique ou roulant? Il y a des raidars ou ce sont plutôt des longues côtes?

    En espérant que le beau temps reste!
  • C'est plutot roulant
    https://www.strava.com/activities/561957099

    Il y a de tout et le sol absorbe bien ,donc même en cas de météo pourrie ca passe bien
  • Ok, on verra ça
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.