Vulkaneifel Daun 2016

Petite mise en lumière, parce qu'il faut reconnaître la performance :smile:

ges. m/w AK Teilnehmer Jahrg. Altersklasse Nat. Zeit
27 27 10 1113 Vanderthommen, AxelTeam VDT 1992 Elite m BEL 04:04:38.4
73 71 7 1114 Vanderthommen, DanielTeam VDT 1961 SenIIIm BEL 04:41:12.9

Bien joué les gars, et puis le panier est gratiné en ce moment avec des pros qui viennent relever le niveau.

Les 8 premiers de l'Ultra se répartissent sur 5 minutes et mettent 8 minutes au 9°
100 km --> 3h40

Impressionnant !

Bravo Axel et Daniel



Réponses

  • Oufti, on est surveillés ici :wink:
    Voici mon petit CR de la course :

    De retour du VulkanBike Eiffel Marathon 2016 de Daun, 85km au programme. Parcours roulant, Ultra sec, ça va balancer les Watts. Départ neutralisé de 2km à 9h30, tout le monde est nerveux et les coups de freins sont encore difficiles. Arrivé dans la vallée, le vrai départ est lancé ! Je remarque directement que le 1er groupe est au dessus de tout. Je me mets au train du groupe de poursuivant... Ca roule vite, très vite ! Après 1h, nous affichons 26km/h de moyenne!!! Démentiel... C'est à ce moment là que je décroche au dessus d'un mur où la relance est pénible... Qu'à cela ne tienne, j'ai de l'avance sur mon planning et les jambes commencent doucement à se libérer :-D Je fais 10km tout seul en voyant encore la poussière soulevée par le groupe juste devant moi... Ils sont juste là, mais imprenable ! Arrive ensuite le 3ème groupe, avec lequel je vais poursuivre jusqu'au km 60. Sous l'impulsion de 4 flamands survoltés, le groupe explose dans une des longues côtes de la journée. Ils sont partis pour maintenir le 24km/h de moyenne !!! Allait, il ne reste que 25km et je tourne à 23km/h... Mais c'est là que la chaleur va décider de frapper très fort. Nous enchainons 2 côtes dans des praires complètement exposées au soleil, les gorges sont sèches, le souffle court, je regarde devant, je regarde derrière, tout le monde fait la même tête... Mais interdiction de mettre pied à terre ! Courage, il ne reste plus que 14km quand on arrive au dernier ravito. Avoir des boissons fraiches et du coca va vraiment me sauver la mise. Mais le temps tourne, à peine 2min de stop et c'est déjà reparti. Connaissant la fin du parcours, je sais que ça va aller très vite jusqu'à l'arrivée. Il va falloir tenir les assauts des 2 rescapés du 3ème groupe qui me collent aux fesses. Un long faux-plat est bien choisi pour se faire mal et attaquer une dernière fois. Je pense qu'ils ne reviendront plus :-).
    Km85... Mais où est la ligne ? Je viens de voir un panneau Daun, mais l'organisation a décider de nous réserver une petite surprise --> on replonge dans la vallée ;-) (merci les gars) s'en suit un long single track montant pour arriver au pied du dernier mur de la journée à 300m de la ligne. Les jambes sont lourdes, mais il faut donner un dernier coup pour laisser derrière autant de personnes que possible !
    Finalement je passe la ligne à la 27ème position, déshydraté après 90km et 4h04 à fond pour 22 km/h de moyenne :-D Objectif atteint ! Merci à #Racepoint pour tous les conseils et un matériel toujours au top du top ! ;-)

    J'ai un peu comparé l'année 2015 vs 2016. L'an passé, 85km = 85km et en poussant 22km/h j'aurai été 8eme au général. Alors que cette année, 85 = 90 et 200m D+ supplémentaire en finissant 27 ème. Donc comme dis Dav, il y avait un sacré niveau aux avant postes...
    Je ferai l'impasse en 2017 pour participer aux 160km de Bouillon. Rdv donc en 2018 pour essayer de péter mon record de cette année :blush:
  • Belle perf mon cher Axel bravo ;)
  • Impressionnant, sacrée forme Axel :wink: On comprend vite pourquoi toute les équipes régionales essayent de t'avoir avec elles !

    Bravo ! Continue comme ça !
  • Félicitations au team VDT!

    Il y a quoi à Bouillon? Lol...
  • Tous les équipes, c'est un peu exagéré ;-)
    A moins que le mythique team decorama ne se prête au jeu :-D
    Mais plus sérieusement je pense que je vais rester avec mon vélociste :-)
  • Une machine cet Axel.....toujours dit!!! :wink:
  • Salut,

    Même chez les 3x20, le niveau est plus relevé.

    L'année dernière, le premier mettait 4h03 pour les 85 km (à vérifier) et cette année, 3h44 pour 91 km.

    Le premier au général a mis cette année 11 minutes de plus que l'année dernière (comme moi : 4h41 pour 4h30 en 2015) : 3h31 au lieu de 3h20.

    On se demande ce que ces vieux mangent au petit déjeuner pour aller si vite.

    Le niveau était vraiment relevé quand on voit que le premier senior III termine seulement 13 minutes après le premier au général.

    A++

    Daniel
  • danielvdt a dit :

    Salut,

    Même chez les 3x20, le niveau est plus relevé.
    Le niveau était vraiment relevé quand on voit que le premier senior III termine seulement 13 minutes après le premier au général.

    Je pense qu'il y a une explication à tout ça.

    Les années passent, et certain qui était encore à jouer en Master II , montent en Master III.
    Daun est proche du Luxembourg et attire une grosse clientèle Cyclo-cross (car il y a une grosse culture CX là-bas) qui viennent un peu jouer des coudes sur un parcours pas trop exigeant physiquement. Donc on arrive à des moyennes affolantes, limite... picouse quand même.

    ça n'enlève rien à vos performances de tous les deux, au contraire... ça montre bien que l'entraînement paye.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.