STER - FRANCORCHAMPS 3/07/2016 - 4° VTT FRANCORCHAMPIONNE

DavDav
juin 2016 modifié dans Sorties
Catégorie: Randonnée

Distance: 15-25-35-45-55-65 km

Dénivelée+: 300-500-750-1000-1250-1500 m

Nombre de ravitaillements: 4

Nombre de participants en 2015: 750

Heure de départ: 8.00-11.30

Lieu: route de Spa, buvette du football

Code postal: 4970

Prix: 5 €

Facilités: Douches, Bike-Wash, Parking à vélos gardé

Téléphone: 0476/44.57.98

E-mail: vdetrembleur@skynet.be

Site Web: www.francorchampionne.be

Réponses

  • Vu que c'est à 2min de chez moi, j'y serais sauf météo défavorable ;)
  • Une toute belle, à ne pas manquer!!!
  • Cette fois ce sera Durbuy, histoire de changer un peu d'air...
  • DavDav
    juillet 2016 modifié
    Mon Petit CR de cette mémorable matinée dans les sentiers minés de la région de Francorchamps-Coo.

    Le départ cette année avait lieu à la buvette du FC Ster. Heureusement qu'une personne de l'organisation avait été placée au FC Francorchamps, sans quoi je ne les aurais pas trouvé.
    Je rencontre notre bien-nommé Président, qui je dois dire n'avait pas la forme des grands jours. Malheureusement Seb; je suis désolé de ne pas avoir été plus présent pour t'encourager. Mais les réglages de mon vélo n'étaient pas fiables et j'ai dû refaire tout ça rapidos.

    Je suis donc parti motivé sur le 55/65 km, je suis un poisson pilote de luxe qui envoie comme une bête et que j'arrive à suivre hors des portions boueuses voire marécageuses jusqu'au ravito 1. Je retrouve Seb au ravito.

    Je décide de prendre la boucle des 55 Km après avoir dégonflé mon pneu avant. On redescend sur Stavelot par le parcours vita et on remonte vers Amermont. On traverse la Haute Levée pour aller chercher une Côte du feu de Dieu (Climb of Stavelot) que j'ai faites complètement sur la selle, mais qui ma enlever quelques crédits pour la suite.

    Heureusement, j'ai pû faire la suite de cette côte avec un athlète plus en forme qui m'a bien voulu dans sa roue jusqu'au ravito sur les hauteurs de Coo.
    Du 55 Km on repart sur le parcours du 45/55/65, et on redescend sur Coo en passant par le Thier. On emprunte une descente connue des Enduristes. Je peux vous assurer que mes bras, mes mains et mes doigts s'en souviennent. Chaud / Chaud, mais tellement bon ! Merci pour la découverte.

    En dessous , remontée illico presto vers le Ravito de Coo en passant par Parfondruy et Ster mais dans l'autre sens, tout de suite rendu très compliqué par l'état des chemins, devenu de vrai champs de Mines. Marécages après marécages.

    Cet état va continuer jusqu'à Francorchamps, soit 20 km.
    Impossible de dépasser, constamment à l'affût de l'erreur de celui qui vous précède. Et il y en a eu des pieds à terrer, des trajectoires inopportunes. Mais tout le monde reste poli, s'encourage, néerlandophones comme francophones, j'ai trouvé ça génial.

    Le combat continue entre toi et tes jambes, tes roues , ton équilibre précaire, et les autres.

    Un dernier Ravito dans les bois au dessus de la Haute Levée arrive à point nommé. Le temps de reprendre du sucre, et enlever les 2 Kilos de boues sur le vélo on est repartis, dans les marécages fagnards.

    Arrivé sur les Hauteurs de Francorchamps, j'oublie que je suis garé à Ster-Francorchamps et mon moral en prend un coup.
    On reprend le Ravel, après qlq Zig-zag à Francorchamps, je ne l'ai jamais autant aimé celui-là !

    3h51 de selle; 55km , content de l'avoir fait en moins de 4h celui-là. La moyenne est à la hauteur de l'évenement , pénible. Mais j'ai tout de même fort apprécié le parcours. Du Solide, du Super technique, de l'énergie était demandée. Bref du très dur.
    A refaire, car les panoramas, la région est magnifique mais quand le temps sera sec et le terrain aussi. Ca va être long et difficile à récupérer à l'état initial.

    Les points à améliorer
    - Le Flêchage en début de parcours jusqu'au ravito 1, pas assez préventif.
    - Le Bike-wash pas du tout au point compte-tenu du temps et des conditions.


    Une idée pour les autres organisateurs, si je peux me permettre :
    Essayez d'éviter tout les chemins parcourus dernièrement, j'ai mal pour la nature; un véritable carnage qui est triste à voir.
  • Merci mon cher Dav pour ce compte rendu bien résumé.

    Sur le 45km j'en ai bavé vu l'état du terrain qui ne m'a laissé aucun répit.
    Sur terrain sec ce serait un parcours magnifique. Au delà du 45km dans ces conditions il fallait être bien costaud pour le boucler. Félicitation à ceux là.

    3 semaines sans VTT => plus mal au dos. Je roule hier et les douleurs reviennent.
    J'irai voir pour une étude posturale car c'est assez pénible à subir en plus quand tu es dans l'effort.


  • Admin a dit :


    3 semaines sans VTT => plus mal au dos. Je roule hier et les douleurs reviennent.
    J'irai voir pour une étude posturale car c'est assez pénible à subir en plus quand tu es dans l'effort.

    ça fait des mois que je te le dis !
    prends ton courage à deux mains, te tracasse pas, les gars qui font ça, font rarement mal , c'est pas comme les osteos.

    Pour ma part, avant de partir je fais toujours qlq exercices qui détendent le dos, le cou, les bras, les épaules. t' es plus souple alors sur le vélo.

  • Ha! je le savais que tu allais me dire çà :p
  • Ah oui autre détail : Il y avait quelqu'un du team GT Factory Racing - Certainement un Maes (Martin, Patrick ou Tom) .
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.